« Il faut beaucoup de temps pour devenir jeune » Pablo PICASSO

« La jeunesse et la vieillesse dépendent moins de l’âge que de l’état d’esprit : nous pouvons être jeune à quatre vingt ans si la vie continue de nous émerveiller, comme être vieux à trente ans si plus rien ne nous étonne et que nous sommes définitivement blasés. La jeunesse dont il est question ici, c’est la joie facile, la curiosité devant le monde, l’absence de préjugés, d’idées toutes faites, et surtout la capacité de se transformer soi-même. La vraie vieillesse, en revanche, se caractérise par le repli sur soi, les préoccupations mesquines, le manque d’enthousiasme et de spontanéité : à une époque où l’on vante le confort et la sécurité ; il n’est guère surprenant de voir des jeunes se comporter comme des petits vieux ! Etre jeune est donné à tout le monde mais devenir jeune n’est pas une mince affaire : apprendre à se renouveler sans cesse. Le défi de toute une vie. »

Extrait du livre : « Tous philosophes! » de Vincent Cespedes

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :